Sélectionner une page

Sept récits inspirés, policier et ciné. Du polar dans l’intrigue et la tension, du ciné dans la succession des plans et des scènes. C’est mené de main de maître.

Se procurer le recueil de nouvelles

Extrait de Fenêtre sur cour

Fred est un flic marié à une artiste peintre. Entre eux une ligne rouge à ne pas franchir, ne jamais parler boulot. La peinture ne l’intéresse pas, lui ce qu’il aime, c’est l’action. L’hémoglobine ne l’intéresse pas, elle, préfère la gouache. Le rouge doit rester dans son tube quand on ne s’en sert pas.
Alors de quoi parle-t-on à la maison ? De tout. C’est comme ça qu’un couple dure, dans le respect mutuel des centres d’intérêt de chacun.
Elle attend son nouveau modèle, jeune homme au corps parfait, qui pose nu à dix euros l’heure. Fred s’en va sur un café, un bisou, un sourire, Bon, à ce soir ma chérie.
Le commissariat est à dix minutes en voiture. Il sera en retard, une fois de plus, mais ça ne l’empêche pas d’être un super flic, apprécié de tous.
Passé le seuil de la maison, une ride profonde vient barrer son front…

Christian Vanlierde : la nouvelle policière

 

© Nouvelles Magazine
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google Plus